En réponse et aux silences des chaines de télé : http://www.voltairenet.org/article194584.html

Après un trop long silence … je persiste et signe, je ne renie rien de ce que j’ai écris … bien au contraire !

Un essai peut-être à diffuser : sur un air de « Capri c’est fini » et avec quelques envolées à la façon de ces braves Mouloudji et Renaud.

 

Alep c’est fini, et dire que c’était la ville de tout les tourments

Alep c’est fini, des officiers français s’y sont cassé les dents

Alep c’est fini, et dire que c’était la une de toutes les télés

Alep c’est fini, des officiers français s’y sont fait arrêtés

 

Nous ne reverrons plus, cette belle ville d’antan

Nous ne reverrons plus, mourir ses habitants

Hier encore, on assassinait

Aujourd’hui, il n’y a plus rien à la télé

 

François réveille toi, ils sont devenus fou

Réveilles- toi François, toi qui compte encore tes jours

François réveille toi, et lève ce couloir humanitaire

Qui t’emportera un jour malheureusement en terre

 

Ces socialistes « à la mords-moi le nœud »

Tous des fumistes, tous des véreux

Le 49-3 à la dégaine

Casse-toi tu pu et mange tes graines

 

Il n’y a plus d’Alep à la télé

C’est le silence absolu

Ils préfèrent parler des neiges de fin d’année

Alep, ça sent trop le trou du cul

 

Alep c’est fini, hier encore pauvre ville martyrisée

Alep c’est fini, ces officiers français ont tout fait capoter

Alep c’est fini, nous ne te verrons plus à la Télé

Alep c’est fini, le grand silence vient de tomber

 

C’est un peu comme cette grande région d’Occitanie

Qu’on veut à tout prix faire adopter aux catalans

Mais qui n’a rien d’historique en vérité

Que réconforté les écolos et les occitans

 

Nous faudra-t-il prendre un jour prochain manches, pioches et faux

Et nous lever d’un seul élan, à l’image de notre Tramontane

Pour balayer cette bande d’incapable, candidats à l’échafaud

Et qui faute de cerveau, n’ont plus rien dans leur crâne

 

Alep c’est fini, l’Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord vient d’être démasquée

Alep c’est fini, ces journalistes ne pourront plus nous raconter n’importe quoi à la Télé

Alep c’est fini, toutes chaines de télé confondues

Alep c’est fini, ils peuvent se foutre tous ton savon dans le cul

Alep ce n’est pas fini, et pour rester poli, tu vas tous les sodomiser

Alep ce n’est pas fini, toujours debout, mais fière de l’Alep d’après

 

Alep c’est fini, et dire que c’était la ville de tout les tourments

Alep c’est fini, des officiers français s’y sont cassé les dents

Alep c’est fini, et dire que c’était la une de toutes les télés

Alep c’est fini, des officiers français s’y sont fait arrêtés

 

 

Publicités

Ces GRANDS mensonges inavouables … mais jusqu’à quand ?

La parution de ce TITRE un 11 septembre n’est pas faite par hasard !

Si le texte en préparation va bientôt arriver sur vos écrans, vous avez déjà une partie des explications dans mon coup de gueule « YA NA MARR ! » et sur ce Blog.

La DEMOCRATIE en DANGER, ou l’INTÉRÊT GÉNÉRAL avant l’INTÉRÊT de quelques particuliers !

La REVOLUTION Humaniste serait-elle déjà enclenchée ? Et vous que faites-vous ?

La chaîne de télévision européenne ARTE nous « régale » ces temps-ci, en mars 2015 une courte vidéo de 29 minutes nous explique en détail le « MERDIER » politico-économique que le monde entier subit, à cause d’une poignée de corrompus à Washington, à Bruxelles et ailleurs, qui « sucent » le sang des humains qui habitent cette merveilleuse planète.

Le professeur à l’Université de Harvard, Larry LESSIG (juriste américain de notoriété internationale et dénonciateur du pouvoir des lobbyistes à Washington) se rebelle.

http://info.arte.tv/fr/larry-lessig-la-rebellion-du-professeur-de-harvard

Si l’adresse Internet n’est pas bloquée par un problème de « serveur », vous aurez la chance de visionner le « REPLAY » de l’émission d’ARTE :

http://www.tv-replay.fr/redirection/22-03-15/square-ted-stories-arte-11027091.html

Enregistrez, re-visionnez, prenez des notes, ne restez surtout pas PASSIFS ou INACTIFS et

N’oubliez pas la maxime : Qui ne dit mot consent !

Un petit rappel scientifique concernant l’humain : quel que soit l’être vivant sur notre TERRE (humain, animal ou végétal), les composants structurels de l’ADN (Acide désoxyribonucléique) humain ou animal sont presque identiques à celui de l’ADN végétal : d’où l’universalité de l’ADNÇa fait réfléchir non ?

Et voilà que me vient à l’esprit le vers de Lamartine qui me semble coller parfaitement à la situation :« Objets inanimés, avez-vous donc une âme qui s’attache à notre âme et la force d’aimer ? »

Que cela est poétiquement dit, non ?

LA SANTÉ …. parlons-en !

Pour bien planter le décor, une petite définition s’impose :

Numerus clausus : vient du latin « nombre fermé ». Ce terme désigne le nombre fixe d’étudiants admis dans certains cursus chaque année, principalement dans les professions de santé (médecin, pharmacien, dentiste, sage-femme, infirmière, kiné …), qui sont réglementées. Il a été mis en place en France en 1971. (Wikipedia)

La régulation désastreuse des effectifs de médecins français depuis 1971 sous le gouvernement de Jacques Chaban-Delmas, avec Robert Boulin aux commandes du ministère de la Santé Publique et de la Sécurité Sociale, ne s’est pratiquement jamais arrêtée jusqu’à la fin des années 1990. En prévision des nombreux départs à la retraite le Numerus clausus est remonté jusqu’en 2012… et depuis cette date la tendance est à la stagnation.

Pourquoi en 1971 le gouvernement a-t-il fixé ce fameux Numerus clausus ?

C’est à cette question qu’il faut répondre !

A l’époque, devant le nombre grandissant d’étudiants intégrant les filières médicales, les professionnels de santé craignaient une perte de leurs revenus par une mise en concurrence.

L’autre but, non avouable, était de limiter dans le temps le nombre de médecins, afin de contenir les prescriptions médicales et donc de diminuer les dépenses de santé.

Voilà pourquoi le Numerus clausus a été instauré.

Depuis 2013, quatre filières de la Santé (médecine, pharmacie, sage-femme et dentaire) sont soumises au Numerus clausus par le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et le ministère de la Santé.

Mais que s’est-il passé entre 1971 et 2013 ? La France a-t-elle manqué de médecin ?

La réponse est on ne peut plus affirmative : évidemment NON !

Mais alors comment ce « miracle » médical s’est-il produit ?

C’est là que l’importation massive et légale de médecins diplômés étrangers entre en action. Les gouvernements successifs de droite, comme de gauche, ont préféré « importer » ces médecins diplômés, plutôt que de payer de longues études aux enfants de France.

Pour les suspicieux, sachez déjà que tous les médecins demeurant dans les 27 pays de l’union européenne, et qui ont obtenu un diplôme de docteur en médecine, peuvent travailler en France.

Certains pays ont passé des accords bilatéraux avec la France : comme le Maroc, la Tunisie, … Pour les pays qui n’ont pas d’accord avec la France, le parcours du lauréat est plus ou moins difficile en fonction de sa maitrise de la langue française et s’il ne répond pas aux critères de sélection médicale, ce qui est tout à fait normal dans une relation (soignant soigné)

Et aujourd’hui que se passe-t-il ?

Rien n’a pratiquement changé … beaucoup d’étudiants français passent les « frontières » et vont encore dans certains pays bien connu de la communauté européenne (Belgique, Roumanie, Espagne, …) faire leurs études de médecine.

En conclusion : que du « BENEF » pour l’Etat !

La France ne dépense pas un euro pour payer des études à de futurs étudiants en médecine et une fois diplômés de « l’étranger » ils reviennent exercer sur le territoire.

La prochaine fois que vous irez dans un lieu de Santé (hôpital, clinique, dispensaire, cabinet médical, …) vous croiserez sûrement un médecin au parcours médical atypique, mais ô combien nécessaire à notre pays.

Pour le « reste », il nous reste ENCORE notre bulletin de vote pour exprimer nos envies, nos espoirs, nos emmerdes !

The Brussels Business ou la « lobbycratie » de l’Europe !

Mais qui contrôle vraiment l’Europe ?

Une petite vidéo d’une heure proposée par la chaîne de télévision ARTE en février 2013, pour nous expliquer et faire comprendre dans quel « merdier » les « lobbyistes » de « tout poil » plongent, depuis des dizaines d’années, les Européens dans la récession !

http://www.dailymotion.com/video/xv74c4_the-brussels-business-docu_news

 

Comment « ils » fragmentent l’INFORMATION ?

Mots-clés

, ,

Je vous invite à la lire attentivement l’article du « Courrier International » du 18 février 2015.

http://www.courrierinternational.com/article/2015/02/18/la-libye-une-passerelle-vers-l-europe-pour-daech

Le Think Tank Antidjihadiste Quilliam : Le laboratoire d’idée de cette Fondation Quilliam est basé à Londres, il se concentre sur la lutte contre l’islamisme, sur la nécessité d’une plus grande démocratie dans le monde musulman, sur le développement d’un islam à l’occidentale et ainsi devenir des champions de la liberté d’expression …

ah CHARLIE CHARLIE quand tu nous tiens …

Pour un complément d’information, je vous invite à consulter ces 4 articles déjà parus sur ce BLOG :

1°) L’APRÈS CHARLIE !  (Publié le 2 février 2015)

2°) Echafaudage mental hypothétiquement plausible ! (Publié le 5 décembre 2014)

3°) DAECH lave plus ROUGE ! (Publié le 5 décembre 2014)

4°) Le DAECH un monstre créé de toutes pièces qui aurait échappé à son créateur ???

(Publié le 16 octobre 2014)

Politique politicienne : le 49-3 !

« Le 49-3 est une brutalité, le 49-3 est un déni de démocratie, le 49-3 est une manière de freiner ou d’empêcher le débat parlementaire »

Petite devinette : qui a prononcé cette anaphore ? 

Un indice : le personnage est assez coutumier du fait !

Pour plus de précision, je vous invite a lire cet article… Vous pourrez vous faire une certaine idée de nos gouvernants !

http://www.challenges.fr/politique/20150218.CHA3181/quand-hollande-denoncait-le-recours-par-la-droite-a-l-article-49-3.html

L’article 49-3 : L’alinéa 3 de l’article 49 de la Constitution de 1958 permet au gouvernement d’organiser la responsabilité politique du gouvernement devant le Parlement (Assemblée Nationale + Sénat) et d’imposer l’adoption d’un texte par l’Assemblée Nationale, immédiatement et sans vote, ce à quoi l’Assemblée Nationale ne peut s’opposer qu’en renversant le gouvernement par une motion de censure. (Source Wikipédia)

Richard Gage (Suite à l’article publié sur ce Blog le 10 septembre 2014)

Bonjour,

L’architecte américain Richard Gage, président et fondateur de l’association des Architectes et Ingénieurs pour la vérité sur le 11 septembre 2001 sera à Paris le Samedi 2 Mai 2015.

Pour ceux qui ont toujours des doutes sur la version officielle de la Maison Blanche sur la démolition contrôlée des tours du World Trade Center ce 11 septembre 2001, je les invite à visionner cette vidéo de 40 minutes.

https://www.youtube.com/watch?v=1pp1bc9agzQ

Enfumage médiatique mondialisé sur l’affaire DSK !

Je viens ici vous donner mon point de vue sur l’affaire Dominique Strauss-Kahn ou l’affaire de la Suite 2806 du Sofitel de New York en date de ce 14 mai 2011.

Cette « histoire » médiatico-rocambolesque n’est autre qu’une affaire judiciaire de droit commun… après trois mois d’un scénario judiciaire hyper médiatisée et à la demande du procureur, le juge Michael Obus décide le 23 août 2011 d’abandonner officiellement les poursuites pesant sur Dominique Strauss-Kahn.

Je ne porte pas ici un jugement positif ou négatif sur le comportement sexuel de Dominique Strauss-Kahn, c’est son problème, pas le mien.

Là où « l’affaire du Sofitel » est intéressante, c’est qu’à l’époque où ces faits se sont passés, Dominique Strauss-Kahn bénéficiait d’une importante popularité en France et était en tête des intentions de vote de la Primaire présidentielle socialiste de 2011 et de l’élection présidentielle de 2012. Pour l’opinion publique et pour les Médias sa candidature ne faisait aucun doute.

En pleine ascension politico-économique, ordre a été probablement donné de STOPPER à tout prix Dominique Strauss-Kahn ! En 1963, il aurait sûrement eu deux balles mortelles… En 2011, c’est plus raffiné, ce sont les caméras mondialistes qui ont remplacé les gâchettes.

La seconde « affaire » celle du carlton de Lille est une affaire de proxénétisme qui impliquerait plusieurs personnes, parmi lesquelles Dominique Strauss-Kahn. Les faits ont été révélés en 2011, curieuse coïncidence ! Le procès en correctionnelle se tient depuis le 11  février 2015.

On sait à l’avance que Dominique Strauss-Kahn ne sera pas condamné pour proxénétisme. Alors, pourquoi tout ce tintouin médiatique après celui du Sofitel de New York ?

Le « Pouvoir occulte » qui « gouverne » notre planète ne voulait pas en 2012 d’un Dominique Strauss-Kahn aux « manettes » en France.

Pour faire passer les plans d’austérités, il fallait un candidat dit de « gauche », corvéable à merci et qui a fait croire au « changement c’est maintenant … »; avec DSK, « fiché » à DROITE de la « gauche », il y avait beaucoup de risque de manifestations et de grèves à répétitions, tandis qu’avec François H…

Je vous laisse le soin de compléter à souhait la fin de ma phrase.

Petit rappel au sujet de La DETTE

COUV Définitive d'Eric LE 05 02 2013 modifiee

Mon livre Yanamarr !

Après l’émission passionnante d’ARTE «La DETTE, une spirale infernale ?»

j’invite les lecteurs à consulter sur CALAMÉO ou AMAZON mon Coup de

gueule YA NA MARR ! publié sur Internet en 2014.

TABLE des matières :

  • Chapitre : Une dette planifiée ? en page 36

  • Chapitre : La dette à faire peur ! en page 38

Bonne lecture !!!